Dévotion du Premier Samedi du Mois

Indulgence plénière accordée par S. S. le Pape Pie X, en 1912.

« Notre Très Saint-Père Pie X, pape par la divine providence, pour augmenter la dévotion des fidèles envers la très glorieuse et immaculée Mère de Dieu, et afin de favoriser le pieu désir de réparation, par lequel les mêmes fidèles désirent offrir quelques satisfactions pour les exécrables blasphèmes que des hommes criminels profère contre le nom très auguste et les éminente prérogatives de la même bienheureuse Vierge, accorde volontiers, à tous ceux qui, le premier samedi de chaque mois, confessés et communiés, accomplissent des exercices particuliers de dévotion en l’honneur de la bienheureuse Vierge Immaculée, en esprit de réparation, Comme il est dit plus haut, et prieront aux intentions du Souverain Pontife, une indulgence plénière applicable au défunts. »

Indulgence des huit premiers samedi du mois, accordée par Benoît XV.

« Aux fidèles qui, une fois dans leur vie, les premiers samedis de huit mois successifs, c’est quitteront des mêmes exercices — que ceux auxquels le Pape Pie X à accordé une indulgence plénière en 1912 — est concédée, en plus de l’indulgence, indiqué plus haut, une indulgence plénière à l’article de la mort, si, s’étant confessés, ayant communié ou au moins, contrits, ils invoquent le très saint nom de Jésus, de bouche s’ils le peuvent, sinon de cœur, et acceptent la mort, avec patience, de la main du Seigneur, comme un châtiment du péché »

(Rescrit de Benoît XV, 1920)

Le premier samedi du mois et les Enfants de Marie Immaculée.

Depuis le mois de janvier 1914, le premier samedi du mois, consacré au Cœur Immaculé de Marie, se célèbre, à la chapelle des Apparitions de la Médaille Miraculeuse, avec une solennité particulière. L’Heure Sainte, organisée par les Enfants de Marie immaculée y attire des fidèles de plus en plus nombreux et fervents qui viennent s’y retremper dans l’esprit de prière et de réparation. Cette dévotion du premier Samedi, si cher depuis longtemps aux Enfants de Marie Immaculée, ne fait que se développer depuis que la Vierge de Fatima à exprimer Elle-même ses désirs.

Les cinq premiers samedis de Notre-Dame de Fatima.

Le 13 mai 1939, Monseigneur l’Evêque de Leiria a fait publier ce qui suit :

« c’est la Très Sainte vierge elle-même qui, de nos jours (par sœur Lucie de Jésus, la voyante de Fatima) à daigné nous apprendre cette dévotion des cinq premiers samedis qui a pour but de faire réparation au Cœur Immaculé de Marie pour toutes les offenses et outrages dont il est l’objet de la part des des hommes ingrats. »

Cette dévotion consiste, ce jour-là, à :

  • 1) se confesser et communier ;
  • 2) Réciter le chapelet ;
  • 3) Méditer pendant un quart d’heure les mystères du rosaire ;
  • 4) Avoir l’intention de faire réparation au cœur immaculé de Marie.

Voici les paroles de la Sainte Vierge, dit à sœur Lucie de Jésus :

Regarde, ma fille, mon cœur tout criblé d’épines, que les hommes m'enfoncent à tous les moments par leurs blasphèmes et ingratitudes. Toi du moins, tâche de me consoler, et de faire savoir aux hommes que je promet d’assister à l’heure de la mort, avec les grâces nécessaires au salut, tous ceux qui, le premier samedi de cinq mois consécutifs, se confesseront, recevront la sainte communion, réciteront le chapelet et me tiendront compagnie pendant un quart d’heure, en méditant les quinze mystères du Rosaire, dans le but de me faire réparation.

La demande de Marie à sœur Lucie ne fait qu'approuver et sanctionner une dévotion déjà existante et encouragée par l’église.

Quelle joie, pour une âme dévouée à la Très Sainte Vierge, de pouvoir en même temps répondre à un désir du Cœur de Marie et entrer dans les vues de l'Église, que ne cesse de conduire l’Esprit de Dieu !

Le premier samedi est un jour où nous devons nous rapprocher de Marie, nous remettre dans sa « présence mariale » qui illumine et donne une valeur extraordinaire aux vies les plus banales. C’est pour nous y aider que notre manuel nous suggère des méditations spéciales.

Enfants de Marie, nous ayons à cœur de nous « marquer » chaque premier samedi du mois comme la Sainte Vierge nous le demande Elle-même. Organisons, si possible ce jour-là, la messe mensuelle de l’Association,

— renouvelons ensemble (ou en particulier) notre acte de consécration et récitons l’Acte de demande d’amende honorable.

Méditations et Prières

Tout au long de l'année, le premier samedi de chaque mois, nous vous offrons au grès de nos inspirations et de nos découvertes :

  • un texte de notre manuel des Enfants de Marie,
  • une prière,
  • un chant,
  • des méditations pour le Rosaire,
  • un texte sur la Vierge Marie,
  • une citation ...

Je m'abonner à la Newsletter mensuelles

Chaque premier samedi du mois je reçois en avant première des textes que je peux imprimer pour m'aider dans ma prière quotidienne.